Comment favoriser le développement des filières ?

Afin de renforcer la compétitivité des filières tout en garantissant leurs adaptations aux évolutions de marchés ainsi qu’aux attentes des consommateurs potentiels, l’organisation économique et la structuration des filières sont plus qu’indispensables. Eh oui, plus les acteurs au sein d’une même filière sont mobilisés de manière structurée, plus ils seront en mesure de développer des projets permettant de rendre les filières plus innovanteséquitables et durables.

Favoriser le développement et la compétitivité des filières : comment ?

Pour favoriser le développement des filières, il y a également l’analyse et la cartographie des acteurs ou plus précisément la cartographie du marché et acteur en présence. Pour être plus précis, la cartographie du marché est un système permettant de décrire efficacement les systèmes de marché auxquels participent les filières et aussi les services et l’environnement des affaires influant sur la filière. Il ne faut jamais oublier que les filières sont dépendantes du marché. Donc, afin de doper l’attractivité d’un secteur, il est plus qu’indispensable de prendre en considération les facteurs qui influencent le fonctionnement des marchés : accès à l’information, institutions du marché, règles commerciales, liens d’affaires, et ainsi de suite…
Seule une mobilisation structurée de plusieurs acteurs au sein d’une même filière permet d’apporter des solutions performantes, innovantes, équitables et durables. Le cabinet de conseil BY.O Group est un cabinet de conseil international leader en management des filières, vous pouvez visiter leur site web dédié au positionnement et développement des filières  https://byo-group.com/ afin d’avoir plus d’informations sur leur expertise.

Structuration de filières performantes et durables

En effet, la mise en place d’une structuration ainsi que d’une stratégie de développement est la clé permettant aux filières d’avoir une compétitivité plus poussée et optimisée. Cette stratégie de structuration et développement doit être bien travaillée afin que les filières puissent affiner davantage leurs projets et pour que ces derniers puissent répondre à la fois aux enjeux économiques, sociaux (perspectives d’activité, renforcement du positionnement international…), technologiques, environnementaux et sanitaires (changement climatique, transition écologique, maitrise des risques…). Qui plus est, les acteurs pourront travailler ensemble autour d’un même projet. Ces acteurs vont dans ce cas mettre en valeur une intelligence collectivité, qui n’est nulle autre que l’une des clés du développement économique et bien évidemment de la structuration de la filière. D’autant plus, il y a aussi la mise en commun de compétences techniques, d’outils collaboratifs, et bien d’autres encore.

D’autres conseils pratiques pour le développement des filières

Hormis la structuration des filières et la cartographie du marché, le pilotage de la relation entre chaque acteur de la filière est également indispensable : relations partenariales, intégrations d’activité ou modèle d’agilité, et ainsi de suite. Puis, il y a l’animation de filières auprès de syndicats professionnels, l’analyse prospective de filières, la recherche et expérimentation : maillon principal de la chaine de création de valeur, les stratégies collectives de différenciation des produits…