Qu’est-ce qu’une startup ? Quelles différences avec une entreprise ?

Concrètement, une startup et une entreprise sont deux choses différentes. Dans le terme startup, il y a le mot « start » qui signifie démarrage et « up » qui veut dire croissance exponentielle. Donc, une entreprise qualifiée de startup est souvent une jeune entreprise innovante qui serait capable de réaliser une forte croissance, tout simplement pour ses activités se portant sur les nouvelles technologies.

Gros plan sur la startup !

Bien que la startup et l’entreprise sont différentes, la startup est tout de même une entreprise, mais pas comme les autres. Bien plus qu’une simple entité, la startup est un état d’esprit, un projet, une vision, une culture qui vise à changer le monde. Par ailleurs, une startup dispose d’un potentiel de croissance exponentielle se basant sur l’innovation, notamment dans le secteur des nouvelles technologies. En plus de cela, elle entre en action dans un tout nouveau marché dont le risque est difficile à évaluer. Par rapport à une simple entreprise qui ne cherche qu’à optimiser ses revenus, augmenter ses parts de marché, élargir sa clientèle ciblée, optimiser sa notoriété, la startup a comme objectif de se faire connaitre avant toutes choses, avoir ses premiers clients, fidéliser ses premiers clients, trouver le mode de revenue adéquat, bénéficier d’une position dominante sur un marché précis (digitales ou nouvelles technologies) avant de devenir une véritable entreprise ou pas.

Une startup, comment ça fonctionne ?

Être une startup, c’est avant tout un état Temporaire. Eh oui, c’est une phase particulière ! Donc, soit on échoue et disparait, soit on réussit et devient une entreprise. Et comme déjà susmentionnée, une startup a pour objectif d’avoir ses premiers clients et de les fidéliser. Afin d’y parvenir, elle doit apporter de la valeur à ses clients avec un produit ou un service que personne n’a jamais réalisé auparavant. Bien sûr, être une startup c’est également prendre des risques pour surprendre les clients. En outre, il y a également l’Industrialisable ou Reproductible, c’est-à-dire que la startup est à la recherche d’un business model rentable et permettant la croissance. Si ce business model fonctionne, il peut être réalisé à plus grande échelle. En outre, une startup doit également être Scalable. Pour être plus précis, la scalabilité désigne la capacité de maintenir sa rentabilité et performance en cas de forte augmentation en charge (plus le nombre de clients augmente, plus le marges sont importantes).

Comment se développe une startup

Tout d’abord, il y a l’étape de l’amorçage où le porteur du projet est au stade de l’idée concernant la construction de son projet. Ensuite, le démarrage, c’est-à-dire que la startup est désormais visible sur ses marchés. Pour ce qui est de l’étape de lancement ou de décollage, la startup est déjà sur la bonne voie et que ces produits et services sont déjà finalisée. Quant à l’étape de consolidation, la startup fait désormais partie des leaders de son secteur et doit faire le tout pour maintenir sa rentabilité. Et enfin l’étape de l’introduction en bourse où la startup peut enfin devenir une entreprise classique.